Explore-6
12 mai 2018
Ripstick-106
12 mai 2018
Évacuons de suite la potentielle incompréhension qui peut tenir au fait que cet Elan Insomnia n’ait pas de « tester’s choice » malgré d’excellents commentaires et des notes élogieuses : ce ski s’avère hyper attachant et sympathique mais son léger manque de performance intrinsèque le place juste après le groupe de tête dans une catégorie où, il faut le souligner, on retrouve cette année une flopée de bons skis. Et si tous ces skis remarquables ne le sont pas toujours pour les mêmes raisons, cet Elan Insomnia marque par sa facilité, son confort et sa douceur de conduite qui le rendent fluide sur la carre, fluide en transition coupé-glissé et tellement agréable qu’on se sent en confiance et en totale maîtrise. Ce sentiment incite à prendre de l’angle, à jouer, à changer de rayon de courbe, bref, à prendre du plaisir sur les skis autrement qu’en admirant le paysage… Équilibré et polyvalent dans les rayons de courbes (il préfère quand même les petits virages), il joue de son toucher de neige pour séduire et motiver, ce qui le rend à la fois efficace et pas fatigant pour un sou, de quoi passer sans souci de longues journées sur les pistes, en mode sportif ou pas, selon l’humeur. Bref, un super ski, destiné à un très large public, que seules les toutes meilleures skieuses bouderont à cause de son léger manque d’accélération et d’agressivité.
Piste performance-expert